Grand reportage en Jordanie où les mariages précoces sont de plus en plus nombreux. Chaque année, environ 10.000 femmes de moins de 18 ans se marient dans ce petit royaume arabe.

En Jordanie, le mariage des mineurs est interdit, mais le juge de la cour de la charia peut délivrer des exceptions. Les autorités ont donc décidé l’an dernier (2019) de l’encadrer un peu, en obligeant les fiancés à suivre une journée de formation.

«Mariages précoces, pas question de les interdire», un Grand reportage de Jérôme Boruszewski, à Amman, qui a pu assister à l’une de ces formations.