« Soutien à Hongkong », scandent les jeunes Taïwanais. Et pour cause. Taïwan est le dernier territoire démocratique du monde chinois, mais reste revendiqué par la Chine.

Dans quelques jours, les Taïwanais éliront leur président et un nouveau Parlement. La pression de Pékin contribue à diviser les deux principaux camps politiques.«Taïwan: la démocratie à l’épreuve de la Chine», un Grand reportage d’Adrien Simorre.