L'Irak est aujourd'hui secoué par le plus important mouvement de contestation depuis 2003. Deux mois et demi déjà que les manifestants défilent à Bagdad et dans les provinces du Sud pour demander la démission du gouvernement et du Parlement.

Deux mois et demi qu'ils réclament une refonte totale du système politique actuel. Mais qui sont ces manifestants ? D'où viennent-ils ? Comment vivent-ils ? Et pourquoi sont-ils prêts aujourd'hui à mourir pour leur pays, disent-ils ?

Notre correspondante à Bagdad, Lucile Wassermann, en a suivi trois d'entre eux. Trois Irakiens, au parcours bien opposé, mais que cette contestation a réunis. Un chiite, un sunnite, et une jeune femme qui se dit athée. À eux trois, ils racontent l'Irak d'aujourd'hui et tentent d'écrire celui de demain.

«La rue irakienne, unie malgré tout dans la révolte», un Grand Reportage signé Lucile Wassermann.