Avec une croissance économique et démographique soutenue, le continent africain est la région du monde qui connaît la plus forte croissance en matière de déchets. En 2016, l’Afrique subsaharienne en a généré 174 millions de tonnes, majoritairement des déchets organiques. Soit 460 grammes par habitant et par jour.

 

Mais, la donne pourrait vite s'aggraver selon la Banque mondiale qui estime que le continent devrait produire trois fois plus de déchets d’ici 2050. Reste que la résolution de ce problème environnemental a un fort potentiel économique. Si la filière du recyclage en Afrique est encore majoritairement informelle, elle se formalise peu à peu. Des start-up valorisant les ordures se montent, des entreprises prennent leur envols et des millions d'emplois sont créés.

«Le recyclage : un secteur d'avenir en Afrique». Grand Reportage de nos correspondants au Sénégal, en Guinée, au Togo et en Afrique du Sud.