L’environnement se porte mal, les différents rapports sur l’état de la biodiversité et du climat le montrent. Il faut donc le défendre, et l’un des moyens est la justice. Ces derniers temps, des retentissants procès climat se multiplient en Europe et dans le monde : ce sont les ONG et les citoyens qui initient ces actions. Mais, certains États renforcent également les moyens de la justice en faveur de la nature : l’Espagne s’est dotée dès 2006 d’un Parquet de l’environnement - avec la Suède, c’est le seul pays de l’Union européenne à l’avoir fait. Grâce à ces procureurs spécialisés et la police espagnole de l'environnement, les criminels sont mieux poursuivis.(Rediffusion du 20 juin 2019).

Pour en savoir plus :

  • Le procureur de l’environnement en Espagne

  • La police de l’environnement en Espagne

  • L’affaire du siècle

  • La plainte des familles contre l’Union européenne

  • Le procès climat d’Urgenda aux Pays-Bas