Grand reportage

Grand reportage

RFI

L'actualité sur le terrain avec les reportages et enquêtes de nos correspondants. RFI propose, du lundi au vendredi, un grand reportage et des enquêtes réalisés par les envoyés spéciaux et les correspondants de la rédaction, partout dans le monde.

Podcast
En cours de lecture

Grand reportage - Migrants en Libye, les traces de la torture

GRAND_REPORTAGE_04-09-19_MIGRANTS_EN_LIBYE_LES_TRACES_DE_LA_TORTURES.mp3

GRAND_REPORTAGE_04-09-19_MIGRANTS_EN_LIBYE_LES_TRACES_DE_LA_TORTURES.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Grand reportage vous emmène au contact de ces migrants, rescapés de la traversée meurtrière de la Méditerranée. RFI est allée rencontrer des survivants, ceux qui ont passé des semaines, des mois, parfois des années dans les centres de détention en Libye. Là-bas, ils ont dû tout supporter : humiliations, exploitation, violences extrêmes. Pour certifier les tortures qu’ils ont subies, mais aussi pour guérir les cicatrices qu’elles ont laissées, en Sicile, des professionnels de santé italiens ont appris à mettre des mots sur l’indicible. « Migrants en Libye, les traces de la torture », un grand reportage de Cécile Debarge.

Podcast
En cours de lecture

Grand reportage - Violences conjugales au Mexique, un drame invisible

OK_GRAND_REPORTAGE_03-09-19_Violences_conjugales_au_Mexique_un_drame_9_3_2019-16.mp3

OK_GRAND_REPORTAGE_03-09-19_Violences_conjugales_au_Mexique_un_drame_9_3_2019-16.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

RFI est aujourd’hui au Mexique, à l’écoute de ces femmes victimes de violences dans la rue, dans les transports, au travail, mais aussi et peut être surtout, chez elles. La violence conjugale, 43% des Mexicaines en sont victimes. On compte neuf féminicides par jour dans l’indifférence générale. « Violences conjugales au Mexique, un drame invisible », un grand reportage d’Alix Hardy à Mexico.

Podcast
En cours de lecture

Grand reportage - Tourisme, Venise sous perfusion toxique

GRAND_REPORTAGE_02_09_19_Tourisme_Venise_sous_perfusion_toxique_8_30_2019-12.mp3

GRAND_REPORTAGE_02_09_19_Tourisme_Venise_sous_perfusion_toxique_8_30_2019-12.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Venise, la ville mythique, suffoque sous le poids du tourisme et la colère gronde. Récemment, un nouveau problème est apparu, un nouveau fléau, disent les plus mécontents. Ce sont ces immenses bateaux de croisière, parfois hauts comme des immeubles, qui défilent devant la place Saint-Marc. En juin, l’un de ces paquebots a d’ailleurs heurté un quai. Tourisme, Venise sous-perfusion toxique, un grand reportage de Pauline Gleize.

Podcast
En cours de lecture

Grand reportage - Ghana: sous les déchets électroniques, une catastrophe sanitaire trop méconnue (rediffusion)

GRAND_REPORTAGE_30-08-19_REDIFF_Ghana_sous_les_dechets_electroniques_7_30_2019-13.mp3

GRAND_REPORTAGE_30-08-19_REDIFF_Ghana_sous_les_dechets_electroniques_7_30_2019-13.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Avec la consommation galopante de nouvelles technologies au quotidien combinée à l'obsolescence programmée, les déchets électroniques sont en plein boom. Dans les pays développés, le recyclage reste un procédé coûteux. L'exportation vers le Ghana est, pour certains, une solution à bas coût ; pour d'autres, un trafic juteux. La convention de Bâle interdit pourtant, depuis 1989, d'exporter ces déchets vers des pays tiers. Mais au Ghana, ce sont en moyenne 40 000 tonnes de déchets électroniques qui arrivent illégalement chaque année.

Ces télévisions obsolètes ou tablettes défectueuses finissent leur vie en banlieue d'Accra. Agbogbloshie, avec son ambiance post-apocalyptique, est la plus vaste décharge de déchets électroniques au monde. Selon l'ONG écologiste Blacksmith Institute, Agbogbloshie est la zone la plus polluée au monde, devant Tchernobyl. Ce recyclage informel fait vivre des milliers de chiffonniers modernes, mais les tue à petit feu.

(Rediffusion du 24 avril)

Podcast
En cours de lecture

Grand reportage - Côte d’Ivoire, «se cacher pour partir», le rêve d’Europe (rediffusion)

GRAND_REPORTAGE_29-08-19_REDIFF_Cote_d_Ivoire_se_cacher_pour_partir__7_30_2019-13.mp3

GRAND_REPORTAGE_29-08-19_REDIFF_Cote_d_Ivoire_se_cacher_pour_partir__7_30_2019-13.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

La Côte d’Ivoire a longtemps été une terre de transit et de destination pour les migrants. 25% de sa population est constituée d’étrangers. Depuis quelques années, elle est aussi devenue une terre de départ pour les migrants, en quête d’un avenir meilleur en Europe. Ce phénomène de migration clandestine s’est accentué depuis 2015, et a connu un pic de départ en 2016 avec autour de 13 000 personnes, se réclamant de la nationalité ivoirienne arrivant illégalement en Italie.

En Côte d’Ivoire, les trois quarts de la population ont moins de 35 ans. Le pays connaît, depuis 2012, des taux de croissance mirobolants (7,4% en 2018), et pourtant les jeunes des classes populaires ne cessent de rêver d’un eldorado européen fantasmé, qui s’oppose dans leur esprit à un avenir bouché, à l’absence de perspective dans leur pays.

(Rediffusion du 29 mai 2019)