En France, chaque année, près de 270 000 femmes sont victimes de violences, qui peuvent aller jusqu’au meurtre : tous les deux à trois jours, une femme est assassinée par son conjoint ou son ex-conjoint.

Et la situation va en s’aggravant : 132 femmes ont été tuées depuis le début de l’année 2019, selon le collectif féministe « NousToutes », c’est plus que durant toute l’année 2018.

Le gouvernement a décidé d’agir : il tient depuis le début du mois de septembre 2019 et jusqu’à fin novembre 2019 un « Grenelle des violences conjugales », une grande consultation qui réunit ministres, associations, familles de victimes.RFI donne la parole à ces femmes qui ont subi ou subissent ces violences, à leurs familles, aux militantes.

« Violences conjugales, paroles de victimes », un Grand Reportage de Christophe Paget.

(Rediffusion du 13 novembre 2019)