Suite de notre série de Grands reportages consacrés aux européennes, avec une étape aujourd’hui en Hongrie. Dans ce pays de moins de 10 millions d’habitants, dirigé d’une main de fer, le spectre d'une «invasion migratoire» et d'une submersion des «populations chrétiennes» par des musulmans constitue, depuis 2015, le fil rouge de la rhétorique du Premier ministre, Viktor Orban, confortablement réélu, il y a un an, pour un troisième mandat consécutif. Cela au prix d'un antagonisme croissant avec les institutions européennes.

Un Grand reportage d’Anissa El Jabri, avec Ludovic Lepeltier Kutasi.