Ces 9 et 10 octobre 2019, se tient à Lyon une importante conférence internationale du Fonds mondial contre le paludisme, le sida et la tuberculose, où les chefs d’États et de gouvernements doivent s’engager à augmenter le financement de la lutte contre ces trois maladies. L’une d’entre elles est généralement oubliée: c’est la tuberculose. Elle est perçue dans les pays occidentaux comme un mal d’un autre temps, et pourtant, la tuberculose est depuis trois ans la maladie infectieuse la plus meurtrière du monde, devant le sida : 10 millions de personnes sont infectées chaque année dans le monde, et 1 600 000 en meurent. Un pays est particulièrement dévasté par ce fléau : c’est l’Inde. Il compte 1/4 des cas de tuberculose dans le monde. Les autorités sont lancées dans une course infernale pour réduire son impact et lutter contre une forme encore plus dangereuse de tuberculose : celle qui résiste aux antibiotiques traditionnels. Par chance, de nouveaux médicaments viennent de voir le jour et les associations se battent pour que les patients les obtiennent avant de mourir.Tuberculose en Inde : la lutte contre un fléau oublié, c’est un Grand reportage de Sébastien Farcis.

►Ce reportage a été financé par le Centre européen de journalisme (EJC) via son programme de bourse dédiée à la santé mondiale Global Health Journalism GrantProgramme for France.