À Moria, sur l’île grecque de Lesbos, près de 14 000 demandeurs d’asile s’entassent dans un espace prévu pour 3 000 personnes. C’est le plus grand camp de réfugiés d’Europe, il est totalement saturé. En cause, le regain de réfugiés en provenance de Turquie par la mer, depuis cet été 2019. Le camp est au bord de l’embrasement, un incendie volontaire a tué une femme, en septembre 2019.

Moria, le camp malade de l’Europe, c’est un Grand reportage de Joël Bronner.