Longtemps absente des Balkans, la Chine est devenue depuis peu un partenaire incontournable dans cette région périphérique de l'Union européenne. Une offensive qui a commencé, il y a une décennie, quand la crise financière battait son plein, et qui s'est renforcée avec le déploiement de la Nouvelle route de la Soie, ce chantier pharaonique initié par le président Xi Jinping pour relancer la croissance chinoise par l'export. Pour Pékin, les Balkans apparaissent surtout comme une porte d'entrée vers le grand et riche marché de l'UE. Face à cette concurrence qui s'accélère à leurs frontières, les dirigeants européens commencent à tirer la sonnette d'alarme. Les Balkans, nouveau terrain de jeu pour la Chine aux frontières de l'UE, un Grand reportage signé Philippe Bertinchamps et Simon Rico.