En février 2019, de violentes manifestations ont éclaté en Haïti. Pendant 11 jours, cette mobilisation, baptisée « opération pays lock » (« pays bloqué »), a paralysé l'ensemble des activités économiques et commerciales. A travers tout le pays, des citoyens protestaient – assiettes vides à la main - contre la corruption et la vie chère. Et pour cause : fin février 2019, le taux d'inflation a passé la barre des 17%, un record en 10 ans. A la flambée des prix, s'ajoute la dévaluation de la monnaie nationale, la gourde, face au dollar américain. Cette conjoncture économique a de lourdes conséquences sur le quotidien des Haïtiens. Toute la société en est affectée. «Haïti: quand la vie devient trop chère». Un Grand reportage de Stefanie Schüler et Marc Kingtoph Casimir.