Inondations exceptionnelles, guerre commerciale… les temps sont durs pour les fermiers américains. La dette des exploitants agricoles devrait continuer à grimper cette année, et rien ne permet d’assurer que l’immense marché chinois redevienne rapidement accessible. Pour compenser en partie leurs pertes, la Maison Blanche a octroyé une enveloppe de 28 milliards d’aide aux agriculteurs étalée sur deux ans. La profession a massivement voté pour Donald Trump en 2016, mais certains commencent à s’interroger. Guerre commerciale, les fermiers en première ligne, un Grand reportage dans le Minnesota, de notre correspondante aux États-Unis, Anne Corpet.

►Pour lire le reportage d'Anne Corpet : cliquez ici