Le 26 mai 2019, les Polonais sont appelés aux urnes pour élire leurs 55 députés européens. Depuis l’arrivée du PIS, le parti Droit et Justice au pouvoir, les relations entre Varsovie et Bruxelles se sont dégradées.L’Union européenne a lancé plusieurs procédures d’infraction contre Varsovie. Elle a mis en demeure le gouvernement polonais pour atteinte aux droits fondamentaux, à la démocratie et à l’état de droit.La Pologne reste l’un des grands bénéficiaires des fonds structurels européens : elle arrive en tête avec une enveloppe de 86,1 milliards d’euros pour la période 2014-2020.Avec le parti ultra-conservateur au pouvoir, la société polonaise s’est retrouvée coupée en deux, avec des visions radicalement opposées de la famille, des valeurs occidentales, de l’Europe.