Au-delà du drame environnemental, la multiplication des feux en Amazonie menace également la vie des tribus autochtones qui peuplent cette forêt. Depuis son élection, le président brésilien Jair Bolsonaro encourage ouvertement l'exploitation des terres amazoniennes au détriment des droits des indigènes. Un discours qui attise les tensions. Les affrontements entre agriculteurs, orpailleurs et peuples indigènes sont de plus en plus fréquents. Un défenseur de la cause indigène a d’ailleurs été tué, au début du mois de septembre 2019. Face à cette situation, les femmes indigènes tentent elles aussi de s'organiser pour faire entendre leur voix. Direction l'État de Rondonia proche de la frontière bolivienne.

«Défense de l'Amazonie, le combat des guerrières indigènes», un Grand reportage d'Oriane Verdier. Réalisation : Ludivine Amado.