Sous des conditions glaciales par - 20 degrés, Toufik Benaichouche, grand reporter à RFI, a suivi ce mois de mars 2017, pendant une semaine, en Sibérie, un groupe de malvoyants et de malentendants qui ont parcouru une centaine de kilomètres à ski de fond sur le lac Baïkal, entièrement gelé à cette période de l’année. Comment appréhendent-ils les paysages, le relief ? Comment rendent-ils compte de leurs émotions et de leurs sensations ? Comment perçoivent-ils ce défi ? Ces malvoyants, aux parcours étonnants, se retrouvent tous les soirs dans les cabanes typiques de Sibérie, et passent également une nuit entière sous une tente, sur le lac, pour échanger et partager sur cette expérience hors-normes.