Au Portugal, depuis plusieurs années, le CIEM (Conseil international pour l’exploration de la mer) alerte sur la disparition du stock de sardines dans les eaux portugaises, et conseille zéro capture durant au moins une année.
Dans ce pays, où la sardine est érigée en véritable symbole de prospérité, d’abondance mais aussi de survie, ne plus pêcher la sardine est inenvisageable.
Les consommateurs portugais ne sont pas prêts à arrêter d’en manger. Les pêcheurs voient toujours plus de sardines en mer, et se sentent victimes d’un système qui les dépasse.