C’est le paradoxe américain. Donald Trump le répète souvent, les chiffres de l’économie américaine son tous très bons. Croissance forte, taux de chômage très bas en particuliers chez les noirs. Et pourtant les écarts de richesses entre les plus pauvres et les plus riches se creusent et la grande pauvreté augmente. Selon les chiffres du Département du Logement, pour la première fois depuis la Grande Dépression, le nombre de SDF a augmenté au niveau fédéral de près de 0,7%. En 2017, plus de 500 000 personnes ont passé au moins une nuit sans abris. Parmi eux  dont de nombreuses familles avec enfants. L’un des Etats les plus touchés est la Californie. Notre correspondant s’en rendu à San Francisco une des villes les plus riches des Etats Unis qui récence pourtant 7 000 sans-abris.
(Rediffusion du 9 mai 2018).