Il y a 80 ans, entre août 1937 et novembre 1938, 725 000 personnes ont été fusillées en Russie, durant ce que l'on appelle la Grande Terreur stalinienne. L’oukaze du NKVD n°00447 du 30 juillet 1937 donne l’ordre de liquidation des ennemis du pouvoir soviétique. Il n’y a que deux peines possibles, la mort ou 10 ans de camps. Au moins 2 millions de personnes n’en seraient pas revenues. C'est le paroxysme de la terreur stalinienne.