Les roses afghanes s’exportent, en boutons, en hydrolat, en huile essentielle. Certains parfumeurs en Europe, au Canada, les intègrent dans leurs créations. Ces roses poussent dans l’est de l’Afghanistan, dans une région frontalière avec le Pakistan, fief des talibans et de l’organisation Etat islamique. C’est dans ce contexte de guerre que des milliers de fermiers cultivent ces roses, une alternative à la culture de l’opium largement répandue en Afghanistan.
(Rediffusion du 9 novembre 2018)