L'Allemagne doit d'urgence sortir du charbon, si elle veut tenir son engagement de baisser de 40 % ses émissions de CO² d'ici à 2020.
Mais, cette sortie s'annonce compliquée : le charbon et le lignite - un type de charbon de qualité inférieure - fournissent encore 36 % de la production énergétique du pays.
La « commission charbon » composée d'élus et spécialistes de tous bords planche sur cette sortie : elle doit rendre ses premières analyses, dès cet automne 2018. En attendant, les mineurs travaillent jour et nuit pour extraire le lignite, présent abondamment dans les sols de certaines régions. Ainsi, près de Leipzig, le village de Pödelwitz est même menacé de disparition : la mine voisine pourrait être agrandie. Une partie des habitants a été relogée ailleurs. Les autres, une trentaine d'irréductibles, ont récemment accueilli un camp climat - le « Klimacamp Leipziger Land » - dans le village, avec des actions coup de poing contre le charbon à la clé.
(Rediffusion du 4 septembre 2018).
Diaporama