Le réchauffement ou dérèglement climatique a des conséquences un peu partout sur la planète, mais là où c’est le plus visible, c’est certainement en montagne. Les glaciers fondent, la neige est globalement moins abondante, et les stations de sport d’hiver s’inquiètent : et si l’or blanc, comme on le surnommait, il y a quelques décennies, venait à manquer, de quoi sera faite leur activité ? Les amoureux du ski seront-ils toujours au rendez-vous ? Dans les Alpes françaises, d’ores et déjà, les exploitants s’organisent, s’adaptent, diversifient parfois leurs activités.