Menacés dans leur pays d'origine à cause de la guerre, parce que leur art ne plaît pas aux régimes en place ou à des groupes terroristes, ils ont pris la route de l'exil, parmi des milliers d'autres réfugiés. Ils ont laissé derrière eux leur carrière et leurs fans... Aujourd'hui, ils tentent de se reconstruire un avenir loin de chez eux et de renouer avec leur art. Ils sont chanteurs, écrivains, peintres, musiciens... Ils sont syriens, afghans, pakistanais, soudanais... « Grand reportage » part à leur rencontre à l’Atelier des artistes en exil, au sein de l’association Musiques sans Frontières, dans le cadre du projet Orpheus XXI ou dans le groupe belge Refugees for Refugees.
(Rediffusion du 10 janvier 2018).