Les Etats-Unis sont confrontés à la pire épidémie d’overdoses de leur histoire : 64 000 personnes sont mortes en 2016 aux Etats-Unis, du fait de l’usage d’héroïne ou de médicaments opiacées. C’est plus que le nombre cumulé de victimes d’accidents de la route et d’homicides par armes à feu. Le nombre d’overdoses a quadruplé dans le pays, au cours des quinze dernières années. A l’origine de cette épidémie mortelle, l’abus de prescription de médicaments opiacés, dans les années 90. L’Etat de Virginie Occidentale est le plus touché du pays.
(Rediffusion du 21 décembre 2017).