Au Kenya, la forêt de Mau est en danger. Ce complexe forestier, qui compte parmi les plus grands d’Afrique de l’Est, est le bassin hydrographique de plus de 7 lacs, dont le Lac Victoria, et est essentiel à l’écosystème de près d’une dizaine de parcs nationaux au Kenya et jusqu’en Tanzanie. C’est aussi une des plus grandes forêts primaires de la région, c’est-à-dire une forêt originelle, qui n’a jamais été touchée par l’homme. Mais, ces 20 dernières années, la forêt de Mau a perdu 25% de sa superficie originelle. Un désastre écologique qui risque d’avoir des conséquences très graves sur toute la région.
(Rediffusion du 4 décembre 2017).