L’impact du dérèglement climatique sur notre planète est de plus en plus visible. Et la viticulture y est particulièrement vulnérable. Les sécheresses, les pluies diluviennes, ou encore la grêle anéantissent l’effort de toute une année. Or, les enjeux socio-économiques sont énormes. En France, le vin symbolise l’art de vivre à la française, et présente un fort attrait touristique. Les exportations de vin rapportent à la France près de 8 milliards d’euros. Mais, les vignerons ne sont pas dupes : leur unique outil de travail, la vigne, est menacé. Alors, ils s’adaptent.
(Rediffusion du 9 novembre 2017).