La victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, c’était il y a tout juste un an, le 8 novembre 2016. Une victoire notamment acquise, grâce au soutien actif de l’extrême droite américaine, séduite par les phrases-choc du candidat sur l’immigration pendant la campagne. Un an après les mouvements que l’on appelle de droite alternative aux États-Unis sont plus que jamais en expansion: les sites internet nationalistes ont augmenté leur fréquentation, les crimes racistes sont à la hausse, et les défenseurs de la race blanche s’expriment de plus en plus ouvertement, avec une stratégie politique affirmée. Notre envoyée spéciale permanente aux États-Unis s’est rendue dans un Etat du Sud, le Tennessee.
(Rediffusion du 8 novembre 2017).