Dans les boutiques de Stockholm, vous pouvez voir les Suédois payer avec leur carte bancaire, ou leur téléphone, mais de plus en plus rarement avec de l’argent liquide. L’utilisation du cash, en valeur, représente moins d’un et demi pour cent des transactions. Dans certains commerces, il est d’ailleurs impossible de payer avec des billets ou des pièces. La Suède pourrait bientôt être le premier pays au monde à se passer d’argent liquide. Une évolution qui ravit les banques, qui voient augmenter leurs profits, mais qui inquiète aussi les plus vulnérables, notamment les personnes âgées.
(Rediffusion du 24 octobre 2017).