Ils ont moins de 35 ans, ils sont Français, et rêvent d’aventures en terre d’Amérique. Le Canada leur ouvre les bras depuis plusieurs années, en attribuant à environ 7 000 jeunes Français, un permis de vacances-travail. Une mesure qui existe aussi avec d’autres pays. Ces immigrants de passage s’ajoutent aux 6 000 qui s’installent à demeure, chaque année, et aux quelque 10 000 étudiants qui viennent y poursuivre leur scolarité. Bref le Canada, et surtout le Québec, ont la cote actuellement auprès des jeunes Français. Finalement, s’agit-il d’un pays de cocagne ou d’un miroir aux alouettes? Pour répondre à cette question, suivez votre guide Pascale Guéricolas.