Barbuda, une île au nord des Petites Antilles, est aujourd’hui déserte, ravagée par la fureur de la nature. C’est l’une des premières à avoir été touchée par l’ouragan Irma, le 6 septembre 2017.
95% des infrastructures et des habitations ont été détruites et «seulement» un mort a été à déplorer. Alors qu’un autre ouragan s’approchait de l’île, les autorités ont pris une décision sans précédent : évacuer, grâce à l’armée l’intégralité de sa population, soit 1 800 habitants, sur l’île voisine d’Antigua. Depuis, les habitants de Barbuda sont toujours logés dans des conditions précaires, sur Antigua - les deux îles forment un même Etat. Tyrene vient de retourner sur son île et découvre l’étendue des dégâts.