Grand Reportage aux Etats-Unis, où des centaines de communautés religieuses sont engagées pour protéger les migrants sans-papiers menacés d'expulsion, une menace plus pesante depuis l'élection de Donald Trump.
Ils sont des millions de Mexicains et Latino-Américains installés dans le pays, et les opérations de la police fédérale de l'immigration et des douanes mènent à de véritables drames humains, avec des parents sans-papiers expulsés, alors que leurs enfants nés américains restent seuls aux Etats-Unis. Alors, des églises se sont donc tranformées en sanctuaires. Reprenant une tradition antique qui considérait le sol des temples religieux comme des espaces sacrés où les personnes pouvaient se réfugier en toute sécurité.
Le mouvement a commencé dans les années 80 en Arizona, dans la ville de Tucson, alors que cet Etat frontière reçoit une immigration forte depuis la frontière mexicaine, 4 églises sont aujourd’hui sanctuaires.