Fuir une guerre pour participer à une autre en échange de quelques centaines de dollars. C’est le choix de milliers d’Afghans chiites enrôlés aux côtés de l’armée syrienne. La crise économique, qui s’ajoute au conflit qui dure depuis 40 ans en Afghanistan, pousse des adolescents, des hommes de tous âges à fuir en Iran voisin, où la promesse d’un permis d’un séjour et d’une solde alléchante les incite à rejoindre les brigades des Fatimides. Ils sont des milliers à mourir au front, où ils sont en première ligne. A Kaboul, les autorités gardent le silence.
(Rediffusion du 22 novembre 2017)