Grand Reportage nous emmène aujourd’hui en Arabie saoudite, où les femmes pourront conduire le mois prochain, où des cinémas ouvrent leurs portes après des décennies d’interdiction et où l’Etat veut réformer en profondeur une économie aujourd’hui dépendante du pétrole. C’est le Prince héritier Mohammed ben Salman, 32 ans, qui se présente comme l’artisan de ces bouleversements, dans un Royaume qui se caractérisait jusque-là par son rigorisme religieux. Mais ce vent de réformes en Arabie saoudite s’accompagne depuis plusieurs mois de vagues d’arrestations, on l’a encore vu ces derniers jours avec la mise en détention de plusieurs militantes et militants des droits des femmes. C'est un reportage de notre envoyé spécial à Riyadh Nicolas Falez.