La 24ème conférence des Nations unies pour le climat, COP 24 a débuté hier, le 2  décembre 2018 à Katowice, en Silésie, au cœur du plus vaste bassin minier polonais.
La Pologne, grand producteur et consommateur du charbon est l’un des plus mauvais élèves de la classe écologique d’Europe. La production de son électricité est à 82 % basée sur cette énergie fossile, la plus émettrice de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique.
En brûlant, ce combustible pollue aussi l’air, en asphyxiant au passage la population. Aujourd’hui, 35 des 50 villes européennes les plus polluées se trouvent en Pologne. Et selon l’Agence européenne pour l’environnement, près de 50000 Polonais meurent, chaque année, prématurément à cause de la pollution.