Américains et talibans se sont entrenus à plusieurs reprises, au cours de ces trois derniers mois. En jeu: le retrait des troupes américaines d’Afghanistan, comme l’exigent les Talibans qui s’engagent en échange à couper tout lien avec des groupes terroristes en garantissant que le pays ne devienne pas un refuge pour les terroristes. Le gouvernement afghan n’a, pour l’instant, pas été invité à ces discussions car les Talibans refusent de les rencontrer. Ni le président afghan, ni des représentants de la société civile ne participant à des tractations qui doivent permettre d’arriver à un début de négociation de paix.
Dans le pays, la population est partagée entre le désir de voir la fin de la guerre qui dure depuis 4 décennies, et la peur d’un retour au régime obscurantiste taliban.