Sur la côte est de l’Afrique, à la découverte d’un tout petit bout de terre, l’île de Mozambique, « Ilha », fut pendant plus de trois siècles la capitale de la colonie portugaise d’Afrique orientale avant de donner son nom à tout un pays. L’île qui compte 14 000 habitants est minuscule. Trois kilomètres de long sur 300 ou 400 mètres de large, tour à tour arabe, indienne, portugaise ou mozambicaine, « Ilha » a vu défiler les hommes, et connu la splendeur et les affres d’une histoire mouvementée. Le commerce des esclaves et de l’ivoire fit la fortune de ce comptoir stratégique sur la route des Indes. Liza Fabbian a cherché à reconstituer l’histoire de cette île par la voix de ses habitants entre le quartier de pierre touristique du nord de l’île et le quartier de palmes, densément peuplé au sud.