Neuf à dix millions de grévistes en France, les étudiants, d’abord, rejoints par les ouvriers… On n’avait jamais vu cela. C’était en mai 1968, il y a cinquante ans aujourd’hui. Le pays est alors paralysé par des mouvements sociaux qui se mueront en crise politique, sous la présidence de Charles de Gaulle, avant de retomber au mois de juin 68.
→ Le webdoc Mai-68 dans le monde : ici