Les présidents des conférences épiscopales du monde entier sont réunis à partir de ce jeudi 21 février 2019 au Vatican pour un sommet sur la « protection des mineurs ». Derrière ce titre, il s’agit d’évoquer les nombreux cas de violences sexuelles révélés, ces dernières années, au sein de l'Eglise catholique.Cette conférence intervient un peu plus d'un an après la visite très critiquée du Pape François au Chili, où il avait défendu un évêque soupçonné d'avoir couvert les agissements d'un prêtre pédophile.Depuis, dans le pays, les victimes ont été de plus en plus nombreuses à se mobiliser et hausser la voix. Les témoignages se sont multipliés, et le Vatican a pris plusieurs décisions spectaculaires. Mais, les choses ont-elles vraiment changer ?

« Violences sexuelles dans l'Eglise chilienne, le combat continue », c'est un Grand reportage de Justine Fontaine.