Sur toute la bande sahélienne et au-delà vit un des plus grands peuples autochtones de pasteurs nomades du continent. On les appelle les Foulani, les Peuls. Leurs grands parcours de transhumances, qui peuvent s’étendre sur plusieurs milliers de kilomètres à travers l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, sont entièrement tributaires de l’environnement qu’ils rencontrent. Mais, depuis quelques dizaines d’années, la violence des changements climatiques et ses multiples conséquences ont bouleversé ses écosystèmes fragiles, condamnant les animaux et les hommes à survivre dans un environnement de plus en plus hostile. Rencontre avec les Peuls M’Bororo du Tchad, un grand reportage d’Arnaud Jouve.

► Un Grand Reportage à (re)lire sur RFI