Cette année, le manga bénéficiera d’une place de choix au 46e Festival international de la bande dessinée qui s’ouvre, ce jeudi 24 janvier 2019, à Angoulême. La surface d’exposition double pour les éditeurs avec 2 500 mètres carrés dédiés à la bande dessinée japonaise et la venue de six mangakas, les auteurs nippons. Une reconnaissance attendue depuis longtemps par les éditeurs. Un peu plus d’une bande dessinée sur trois vendue en France est un manga. L’Hexagone est même le deuxième pays consommateur de mangas, après le Japon. La France, l’autre pays du manga, c’est un grand reportage de Sophie Torlotin.

(Rediffusion du 24 janvier 2019)