Les dirigeants de l'Union européenne réunis, ce mercredi 10 avril 2019, pour un sommet consacré encore une fois aux conditions de sortie du Royaume-Uni. Une nouvelle prolongation n'est pas exclue par Michel Barnier, le négociateur en chef du Brexit pour l'Union, même si l'ombre d'une sortie sans accord le 12 avril 2019 plane toujours.

Face aux incertitudes de l'autre côté de la Manche, on se prépare plus ou moins aux répercussions. Depuis quelques mois, l'administration française multiplie les opérations de sensibilisation et presse les entreprises de se préparer au scénario du pire... sans savoir vraiment si elles sont prêtes ou non.

Brexit : comment l'économie française s'organise. Un Grand reportage de Pauline Gleize.