Les attentats suicide sont de plus en plus nombreux en Afghanistan, et sont à l’origine de la mort de centaines de victimes civiles, chaque année. Loin d’être un phénomène nouveau en Afghanistan, il prend de l’ampleur. L’organisation Etat islamique et les talibans ont presque systématiquement recours aux bombes humaines lorsqu’ils s’attaquent à leurs cibles. Le pays, en guerre depuis 4 décennies et appauvri, semble un vivier inépuisable de jeunes hommes en quête d’un idéal loin de leur vie souvent misérable, et sans perspective d’avenir. Des cibles parfaites pour les groupes armés en quête de combattants qui aspirent à un idéal que seule la mort peut offrir.

« Se sacrifier pour le djihad », un Grand reportage de Sonia Ghezali, réalisé par Sophie Janin.