Au Sénégal, comme dans beaucoup de pays dans le monde, l’homosexualité est un sujet tabou. Les actes homosexuels sont illégaux, et la loi reflète la culture et la religion, qui considèrent l’homosexualité comme un affront à l’ordre social. Malgré cela, il existe plusieurs associations de personnes homosexuelles. Mais, organisées au tour du dépistage et traitement du Sida, ces associations restent masculines. Les femmes lesbiennes ont des difficultés à trouver leur place, non seulement dans la société qui les rejette, mais aussi au sein des associations d’homosexuels.