Aux Etats-Unis, depuis l’élection de Donald Trump et sa prise de fonction, il y a tout juste trois mois, une vague de peur a envahi les migrants de part et d’autre de la frontière mexicaine. Surtout ceux qui sont sans papiers. Donald Trump avait promis de renvoyer dans leurs pays ceux qui auraient commis des crimes aux Etats-Unis, mais certains sans casier judiciaire ont été pris dans les mailles du filet. L’immigration est pourtant au plus bas depuis 17 ans, et les décrets présidentiels durcissant la politique migratoire et la construction d’un mur à la frontière mexicaine font déjà leurs effets. Des effets positifs selon les uns, négatifs selon les autres. Reportage à El Paso et Ciudad Juarez, deux villes intimement liées qui regroupent plus de 2 millions d’habitants, la plus grosse densité de population sur une frontière dans le monde.