Grand reportage vous emmène aujourd'hui dans l'est de l’Ethiopie. La région Somali est la deuxième plus grande en termes de superficie. C'est donc une immense région dont le mode de vie traditionnel, nomade et clanique, tranche avec celui des habitants des hauts-plateaux éthiopiens. Une région intégrée à l'empire par Menelik II à la fin du XIXème siècle. Mais une région jamais vraiment domptée par le pouvoir central.
Avec l'arrivée de la coalition actuelle en 1991, les Somalis d’Ethiopie ont d'abord cru gagner une certaine autonomie. Mais c'est finalement un régime autoritaire qui s'est progressivement installé à Jigjiga, la capitale. Un régime local très lié aux services de sécurité, au renseignement, à l'armée éthiopienne, eux-mêmes dominés par les anciens maquisards de la région du Tigray dans le nord du pays.
Repousser les islamistes Shebabs en Somalie voisine, c'était l'argument principal mis en avant pour justifier les restrictions des libertés et les violations à grande échelle des droits humains par l'ancien président Abdi Illey. Mais, le vent politique nouveau à Addis-Abeba a soufflé jusqu'à Jigjiga. L'ancien dirigeant est derrière les barreaux. Et, désormais, la population réclame justice et développement.
«En Ethiopie, les Somalis veulent leur part de révolution», un Grand reportage de Vincent Dublange et Nathalie Tissot, mis en ondes par Ewa Piedel.