Les chefs d’Etats européens vont parler de la question migratoire ce jeudi 20 septembre, lors d’un sommet informel à Salzbourg, en Autriche, le pays qui assure la présidence du Conseil de l’Union européenne jusqu’à décembre prochain. Pays gouverné depuis neuf mois maintenant par une coalition entre les conservateurs et l’extrême droite. Neuf mois d’une politique restrictive sur la question de l’immigration. Les associations autrichiennes s’inquiètent des conditions de vie qui se détériorent pour les demandeurs d’asile, ceux qui attendent une décision concernant leur demande, et pour les réfugiés, ceux qui ont obtenu une réponse positive à leur demande d’asile. En cause, des mesures annoncées ou déjà votées qui visent, selon les associations, à restreindre les droits de ces personnes. La nouvelle Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, a même annoncé ce mois-ci que son bureau enverra l'une de ses équipes dans la république alpine pour évaluer la gestion de la crise migratoire. « En Autriche, l’immigration, un enjeu politique », c’est un grand reportage d’Isaure Hiace, réalisé par Pierre Chaffanjon.