Chaque jour, les drones français survolent la bande sahélo-saharienne (BSS), dans le cadre de l’opération Barkhane. L’armée de l’air française en utilise désormais, cinq au total, permettant une couverture permanente, pour renseigner les troupes au sol, les forces des partenaires régionaux (G5), ou encore collecter pendant de longues semaines des informations sur les chefs terroristes. Ces drones partent de la base aérienne 101 de Niamey au Niger.
Olivier Fourt a partagé le quotidien des équipages. Reportage exclusif.
(Rediffusion du 10 avril 2017).