La crise des subprimes l’a frappée en plein cœur il y a dix ans : parsemée de maisons abandonnées et de friches industrielles en ruines, Détroit, sinistrée, a perdu près des deux tiers de sa population. Mais depuis cinq ans, porté par ses habitants et quelques milliardaires qui ont décidé d’investir le berceau de l’industrie automobile américaine renait de ses cendres, et devient une destination tendance pour les touristes en quête d’aventure urbaine. « Détroit, la renaissance d’une cité », un grand reportage de notre correspondante aux Etats-Unis, Anne Corpet.

► (re) lire : Etats-Unis: la renaissance de Detroit