Depuis des semaines, la bande de Gaza est sous tension. Plus de 30 morts, des milliers de blessés par des balles israéliennes, c’est le bilan de la marche du retour qui réunit depuis le 30 mars dernier des milliers de manifestants le long de la barrière de séparation entre la bande de Gaza et Israël. Un mouvement populaire inédit dans l’enclave palestinienne gouvernée par le Hamas depuis 2007. L’enclave de 360km2 à peine est soumise à un sévère blocus et traverse une crise humanitaire et économique sans précédent alors que le processus de réconciliation entre le mouvement islamiste et le Fatah est voué à l’échec. Face à cet avenir incertain, la population cherche une porte de sortie. Pour la communauté oubliée des chrétiens de Gaza est venu le temps de l’exode. Ils ne seraient plus qu’un millier aujourd’hui. Objectif : s’exiler à tout prix malgré les restrictions de circulation.
Chrétiens de Gaza, le rêve d’exil, c’est un grand reportage de Marine Vlahovic: