En Chine, la croissance économique de ces 30 dernières années a permis à la population chinoise de s'enrichir, et de sortir de la pauvreté. Mais, cette hausse du niveau de vie s'est aussi traduite par une hausse des inégalités. A tel point que les 1% des Chinois les plus riches se partagent 13% des richesses du pays.
Les inégalités sont particulièrement visibles entre les villes et les campagnes, entre les différentes provinces chinoises, mais aussi au sein même des villes, et en particulier à Shanghaï. Située sur la côte est, elle fut l'une des premiers villes à se développer et à s'industrialiser, mais dans le même temps, les inégalités se sont accrues.
Dans certains quartiers, des habitants assistent, impuissants à l'enrichissement de la classe moyenne chinoise, mais savent bien qu'eux n'en feront jamais partie. Ils sont des travailleurs pauvres, passés à côté du miracle économique chinois, ils vivent dans des logements délabrés, précaires, dont la plupart doivent être détruits, dans l'indifférence de ceux à qui profite la croissance.
Rediffusion du 21 mars 2017.